DU 15 AU 21 JUILLET 2018

29ème Mondial de l’Escalade

Une semaine au rythme de l’escalade et de la montagne, avec des manifestations gratuites et une étape de coupe du monde d’escalade de difficulté IFSC.

Infos pratique et accès au Mondial de l'Escalade

Plan d’accès et mobilité, infos parkings et fermetures de route : tout ce qu’il faut savoir pour profiter du nouvel emplacement du Mondial.

Programme & streaming Coupe du Monde

Zoom sur le programme des 2 jours de Coupe du Monde IFSC d’escalade, Streaming des demies finales et finales.

Changement de décor…

Rendez-vous au Parc des Sports de Briançon !

Le Mondial d’Escalade s’installe au Parc des Sports, à deux pas de la piscine, de la patinoire et du CIPPA (Centre d’Oxygénation). Il quitte le quartier Berwick, en plein travaux, pour un site plus nature, avec une vue dégagée sur les montagnes, au cœur du pôle sportif de la Ville. Facile d’accès, entouré de places de stationnement, le site du Mondial occupera en grande partie le stade de rugby. Vous apprécierez l’assise sur herbe tendre, plus agréable que le bitume de Berwick.

 

La coupe du monde d'Escalade de difficulté IFSC, un spectacle époustouflant

Point d’orgue du Mondial de l’escalade de Briançon, l’étape de la Coupe du monde d’escalade de difficulté IFSC réunit chaque année plus de 10.000 spectateurs. Un évènement entièrement gratuit sur 2 jours qui combine spectacle, compétition et ambiance survoltée ! Le vendredi, qualifications en journée puis demi-finale hommes et dames en soirée : les 52 meilleurs grimpeurs mondiaux se défient… pour accéder à la grande finale nocturne du samedi, où les 8 meilleurs grimpeuses puis grimpeurs s’affrontent au cours d’une folle soirée… Qui inscrira son nom au palmarès 2018 devant une foule en délire ? Réponse au pied du mur du Parc des Sports samedi 21 juillet 2018.

Briançon, 3ème étape

En 2018, le Mondial est la 3ème des 7 étapes de la Coupe du Monde d’escalade de difficulté IFSC dont voici le calendrier :

  • 6-7 juillet 2018 : Villars (Suisse)
  • 12-13 juillet 2018 : Chamonix (France)
  • 20-21 juillet 2018 : Briançon (France)
  • 27-28 août 2018 : Arco (Italie)
  • 29-30 septembre 2018 : Kranj (Slovénie)
  • 7-8 octobre 2018 : Wujiang (Chine)
  • 20-21 octobre 2018 : Wujiang (Chine)
  • 27-28 octobre 2018 : Xiamen (Chine)

Une semaine tout entière dédiée à la montagne

En marge des 2 jours de coupe du monde, le Mondial c’est désormais une semaine complète de compétitions d’escalade mais aussi d’animations sur le vaste thème de la montagne. Une multitude d’activités pour petits et grands : des compétitions dès l’âge de 5 ans (licencié ou non), des démonstrations et initiation, des ateliers ludiques, des projections de films, des expositions découverte, un salon montagne et escalade…

 

De l’escalade pour tous, de l’initiation à la compétition

Du plus jeune grimpeur novice au montagnard aguerri, chacun trouvera sa place durant le Mondial de l’Escalade. De l’initiation d’abord, pendant les journées « faites le mur », mais aussi de nombreuses compétitions ouvertes à tous (licenciés et non licenciés) :

  • Le 2ème Baby Grimpe, ouvert à tous les enfants âgés de 5 à 7 ans.
  • Le 3ème Open des petits Gibbons, pour les enfants nés entre 2010 et 2005 (licenciés FFME ou non)
  • La traditionnelle Coupe de France jeunes et vétérans, sur le même mur que la coupe du monde !
  • L’autre grande nouveauté, l’étape de coupe du monde IFSC Handi grimpe.
  • La spectaculaire Coupe du monde IFSC de difficulté, qui saura nous en mettre plein les yeux sur les 2 derniers jours.

 

Le Mondial de l’escalade, 29 ans que ça dure !

C’est en 1989 que l’évènement voit le jour grâce à une volonté commune d’accueillir un évènement estival majeur dans le Briançonnais. Très vite, le Mondial devient une évènement reconnu de la Coupe du Monde et les grimpeurs venus des 4 coins de la planète grimpe s’affrontent sur le mur encore visible à Villeneuve, village au coeur de Serre Chevalier Vallée.
En 1999, sous l’égide du guide regretté Philippe Ligerot, la manifestation grandit. En 2009, le Mondial de l’escalade déménage alors de quelques kilomètres vers un lieu théâtral : les anciennes casernes militaires de Berwick à Briançon, que l’évènement fait revivre le temps d’une semaine pour un spectacle grandiose.
En 2018, le Mondial déménage à nouveau vers un lieu tout aussi majeure : le parc des sports de Briançon. Il reste plus que jamais une vraie fête entièrement gratuite d’une semaine qui célèbre la montagne sous toutes ses formes. Compétitions pour les jeunes et vétérans, initiation à l’escalade et autres sports de montagne, projections de films et expositions, salon d’exposants… Il y en a pour tous les goûts ! Un vrai coup de boost pour le tourisme et l’économie locale qui draine pas moins de 15000 visiteurs à Briançon et Serre Chevalier Vallée.
Après la difficulté, le Mondial s’ouvre peu à peu vers la vitesse et le bloc en proposant des épreuves d’escalade combinée pour les plus jeunes. Et pourquoi pas dans un futur proche une étape de Coupe du Monde IFSC de vitesse ?…

Mieux comprendre les disciplines de l’Escalade

Petites explications sur la difficulté, plus ancienne des disciplines de l’escalade, et ses 2 compères, le bloc et la vitesse. Zoom également sur l’handi escalade, également au programme du Mondial de l’Escalade. Cliquez sur les « + » pour le détail.
LA DIFFICULTÉ
La difficulté se pratique sur un mur de 15 mètres de haut en moyenne par des grimpeurs équipés de baudriers et assurés via une corde par une autre personne (à Briançon, les guides du PGHM). L’objectif du grimpeur est d’aller le plus haut possible, et idéalement au sommet (on dit alors qu’il a « sorti » la voie). Les grimpeurs sont également limités par le temps (6 à 8 minutes maximum), et en cas d’ex-aequo, la victoire est décernée au plus rapide.
Les voies sont uniques et inconnues des grimpeurs. En qualifications (deux voies à effectuer), les grimpeurs le droit à une démonstration et peuvent observer leurs concurrents grimper. À partir des demies-finales (26 demi-finalistes) et finales (8 finalistes), les grimpeurs ne disposent plus que d’un temps d’observation de la voie avant de s’y lancer, sans avoir pu observer les concurrents précédents.
LE BLOC
Le Bloc se pratique lui sur des structures ne dépassant pas 4 mètres de haut où les grimpeurs montent sans corde ni baudrier mais sécurisés par de gros matelas de réception. Chaque bloc présent un itinéraire plus ou moins difficile, et requérant des qualités diverses : forces, technique, souplesse, coordination… L’objectif est de réaliser les blocs proposés (en tenant la prise finale) avec le moins d’essais possible et en un temps donné. Chaque année, le Tout à Bloc met à l’honneur cette discipline moins d’une semaine après le Mondial, à quelques kilomètres (L’Argentière-la-Bessée).
LA VITESSE
La vitesse est à l’escalade ce que le sprint est à l’athlétisme. Les grimpeurs doivent grimper le plus rapidement possible un mur vertical de 15 mètres de haut. Une voie officielle normée et homologuée, qui ne varie pas d’une compétition à l’autre, permet d’établir des records. Les grimpeurs s’ affrontent en duel direct sur deux voies identiques et côte à côte, le vainqueur étant celui qui arrive en haut le premier.
L'HANDI GRIMPE
Depuis 2017, le Mondial de l’escalade intègre une étape de coupe du monde IFSC Handi grimpe ! Cette discipline spectaculaire réuni tous les grimpeurs handisport avec des handicaps moteurs ou sensoriels.
En compétition internationale, c’est l’escalade de difficulté qui met en valeur l’handi grimpe. Comme pour les valides, les grimpeurs doivent aller le plus haut possible sur un mur de 15 mètres de haut en moyenne, munis de baudriers et assurés. Hommes et femmes ne partagent pas les mêmes voies.
Depuis 2011, l’IFSC promeut le sport adapté en organisant les championnats du monde handisport. La France est d’ailleurs l’une des meilleurs nation mondiale, avec notamment 7 médailles lors des derniers championnats du monde handi-escalade à Paris, en 2016.
Emportez le Mondial dans vos valises

Boutique du Mondial

Nos partenaires

Merci à eux pour leur soutien au quotidien.

X